A propos

 changer de vie avec la permaculture

Comment j’ai eu envie de faire ce site sur la permaculture ?

Ou « pourquoi faire un site supplémentaire sur la nouvelle façon de consommer et de cultiver pour mieux vivre ? ». Parce qu’on a autre chose à dire sur le sujet et une expérience personnelle à partager.

J’aime m’enrichir d’échanges et de rencontres.

Tout commence comme un roman:
Un sombre jour d’il y a quelques années, j’ai appris que je faisais de l’ostéoporose…j’ai 86 ans d’âge osseux
Un autre jour, j’ai eu très mal à la tête alors que je devais participer à un concert, on aurait dit qu’on me serrait la tête dans un étau..j’ai eu des acouphènes pendant toute la prestation, impossible de chanter, je pensais que c’était la sono.
J’ai appris que j’avais en fait une artère cérébrale bouchée à 90% et que mon sang avait décidé de faire demi-tour pour prendre un autre chemin afin d’irriguer soit le bras soit le cerveau (schématiquement). C’était ce qu’on appelle un vol de sous clavière (la sous clavière est une artère).
Oh la la ! et quoi encore ?
ça ne suffit pas ?
Ah et bien je fais de l’hyper tension (entre 16 et 24 de pression systolique, il vaut mieux ne pas m’énerver)
et j’ai fini par faire un infarctus, on m’a posé un stent mais on ne peut rien faire de plus car mes artères sont trop fines.
Bilan très sombre, mais …je ne m’avoue pas vaincue !

Je me suis donc penchée sur mon état de santé et j’ai découvert que depuis des années, je faisais fausse route.
Désormais, pour éviter la maladie, je soigne ma façon de vivre.

J’ai beaucoup cherché et énormément appris.
Désormais, pour réunir et partager ce que je découvre,  quoi de plus simple que de tout regrouper ici  ?

Note: Je n’ai rien inventé. J’essaie juste de faire profiter mes amis, mon entourage, mes lecteurs, de l’expérience que j’acquière peu à peu .
Ce site ne représente que ma propre opinion.
Je n’ai rien à prouver, je ne vais donc pas me justifier. Libre à chacun de croire ce qu’il veut.
Je suis disponible pour discuter avec ceux (et celles) qui veulent apprendre et connaitre de nouvelles façons de cultiver sans détériorer le sol, en l’agradant plutôt quand c’est possible.

 J’ai essayé de faire une boite à outils
en regroupant ce que j’ai trouvé, les indispensables à connaitre
et aussi mes expériences heureuses ou malheureuses

Avant de parvenir à faire correctement un potager « différent » , j’ai passé des heures à apprendre.
Vous trouverez peut-être le moyen de gagner un temps précieux en parcourant le résumé de mes trouvailles.

En somme, de quoi vous faire découvrir mon point de vue et vous aider dans VOTRE réflexion.
Pour autant, ne vous contentez pas de lire, comparez, faites-vous votre propre idée.
Il ne faut pas croire, il faut SAVOIR

Les commentaires sont fermés