infusion de fleur de reine des prés

Lorsque la plante a reconnu son agresseur et a mis en marche la stratégie de défense en entourant l’attaquant (auréole autour de la nécrose) on peut l’aider à combattre en lui apportant de l’acide salicylique que l’on va lui apporter par un infusion de fleurs de reine des prés.

  • on met 200 g de fleurs sèches dans 10 litres d’eau FROIDE
  • on monte à 80 ° C puis on coupe tout de suite le feu (pour éviter de le détruire)NI PLUS NI MOINS avant pas d’acide salicylique, après il est détruit.
  • on peut le garder une année si on filtre et qu’on embouteille à chaud.
    Mais on peut utiliser tout de suite (dès que c’est froid)

dilution pour pulvérisation:
10 l d’infusion dans 100 l d’eau par hectare
.

Il peut être mélangé à l’extrait fermenté d’orties.

Quand on pulvérise de l’acide salicylique disponible (donc non piégé dans les tanins, donc dans la fleur) sur une plante elle le garde quelques jours.
L’infusion est plus puissante que la molécule seule.

Ceci sert à éviter la bouillie bordelaise.

 

 

Les commentaires sont fermés