Les punaises

Il y a de nombreuses espèces de punaises…
Celles que je rencontre aujourd’hui dans ma serre, non loin des précieuses tomates, sont des punaises vertes du soja.

Ces charmantes petites bestioles sont plutôt originaires de régions chaudes, d’Afrique surtout, mais avec le réchauffement climatique, cette punaise voit son aire d’extension remonter vers le nord .

punaise verte stade 2

la punaise verte Nezara viridula

La punaise verte, Amie ou ENNEMI au potager ?

La punaise verte est un insecte piqueur-suceur.
On comprend déjà qu’elle n’est pas vraiment amie. Elle attaque tous les organes de la plante : gousses, graines, fruits, tiges, fleurs, … pour se nourrir de leur sève.
Elles piquent à la base des boutons floraux, ce qui provoque leur dessèchement.

On comprend qu’on n’a pas envie de les laisser au potager, surtout près des tomates qu’elles affectionnent. Elles aiment aussi poivrons et aubergines puis désormais haricots, concombres…

Nezara viridula comme elle se nomme, passe par cinq stades larvaires.
Ci contre, le stade 2

stades larvaires de la punaise verte

les 5 stades larvaires

Comment s’en débarrasser ?

En permaculture, par principe, on ne détruit pas, mais on peut déplacer.
Dès qu’on constate son apparition, pas de panique…on peut aisément la récolter à la main.

Par précaution, il aurait été sage de disposer des plantes piège, c’est à dire des plantes que ma punaise verte affectionne particulièrement et sur lesquelles elle sera bien visible.

Les plantes piège:

Le sorgho, le soja, la capucine et l’œillet d’inde et chez-moi, elles ont préféré les soucis où les larves au stade 2 se sont regroupées.
Il n’y a plus qu’à les récupérer en coupant les tiges et envoyer voir plus loin.
Pourquoi couper les tiges ?
Il ne faut pas écraser les punaises car si vous le faites,  elles produisent des phéromones qui avertiraient du danger et la colonie aurait vite fait de s’éparpiller, rendant le ramassage plus difficile.

Nezara viridula

ravageur au potager

En lutte curative

on emploie les mêmes remèdes qu’avec beaucoup d’espèces, à savoir
la terre de diatomée
ou la pulvérisation de décoction d’ail.

On peut la confondre avec

punaise verte des jardins

inoffensive palomena prasina

La partie membraneuse des ailes est verte chez Nezara et bien sombre chez Palomena

palomena prasina

punaise verte inoffensive

 

et palomena n’est noire et blanche à aucun stade larvaire
Pour en savoir plus, ce site (en anglais)

Les commentaires sont fermés