vendre le surplus

Vente de produits bios et écologiques.

On a quelque fois trop de produits pour sa consommation personnelle. Or il n’est pas question de les perdre, ce qui n’arrive pas en général lorsqu’on a bien pensé son design , les animaux, les conserves épongeant le surplus, parfois la conjoncture fait qu’on a quand même trop de produits au même moment. Alors que faire ?

Si en permaculture on a plus tendance à offrir le surplus de récolte, il est parfois nécessaire d’en vendre ne serait-ce que pour pouvoir réinvestir en graines, en arbres, en matériel ..Sans parler de commerce donc, voici une petite astuce pour éviter les taxes:

Afin d’être exemptés des taxes, les amateurs en culture (jardin ou potager) doivent effectuer cette activité sur une terre ayant une surface inférieure ou égale à 500 m². Et ce, que ce soit pour une vente directe ou en ligne.

Bonnes cultures

Les commentaires sont fermés