Éolien en mer

L’éolien en mer et de surcroit l’éolien flottant, serait moins invasif pour le milieu naturel et serait moins polluant en matière de pollution sonore et visuelle que sur le continent.
En France un fabricant d’éoliennes nous présente son éolienne flottante, déjà en cours de réalisation sur la côte de St Nazaire.
Prix Entreprise et innovation en 2013, Idéol a choisi de construire des éoliennes flottantes.

Pourquoi ? « Les éoliennes flottantes cumulent les avantages, indique Paul de La Guérivière, PDG d’Idéol. On peut les installer beaucoup plus loin des côtes, ce qui réduit l’impact visuel et règle les conflits d’usage. Les générateurs profitent aussi de meilleurs vents. Enfin, contrairement aux éoliennes marines posées au fond, le montage et la maintenance peuvent être faits à quai, ce qui plus simple est moins cher. »

 

Dans la même ligne d’idée, ce 08 mai 2017  vient d’être inauguré
un Parc d’éoliennes de 150 éoliennes en mer du nord

Pour l’inauguration, une vidéo présentant le site à 360 degrés a été mise en ligne.

Gemini Offshore Windpark 360 from B3D on Vimeo.

L’un des plus grands parcs éoliens offshore en mer du Nord, le Gemini Offshore Wind Park, est entré en production le 8 mai 2017. Au cours des quinze prochaines années, il fournira aux Pays-Bas l’équivalent des besoins en consommation de 1,5 million de personnes.

« Gemini produira chaque année 2,6 TWh d’énergie durable, réduisant ainsi les émissions de CO2 des Pays-Bas de 1,25 million de tonnes », indique Matthais Haag, directeur général de Gemini, dans un communiqué.

Les commentaires sont fermés