une île électrique

Le vent et le soleil

(source)

Les opérateurs de réseaux électriques TenneT (Pays Bas / Allemagne) et Energinet (Danemark) ont annoncé la signature prochaine, le jeudi 23 mars à Bruxelles, d’un protocole d’accord pour développer une plate-forme offshore de production d’électricité renouvelable en Mer du Nord. Ces éoliennes et ces panneaux photovoltaïques nécessiteront la construction d’une à plusieurs îles artificielles. Capacité de production annoncée : 70 000 à 100 000 mégawatts à terme.

regrouper la production de champs éoliens offshores à travers la mer du Nord et de la distribuer au Royaume-Uni, en Belgique, aux Pays Bas, en Allemagne, au Danemark et en Norvège. Le promotteurs imaginent une puissance entre 70 000 et 100 000 MW alimentant un bassin de 80 millions d’habitants.
A titre de comparaison, l’ensemble du parc nucléaire français, composé de 58 réacteurs répartis sur 19 sites, produit 63 100 MW.

Les commentaires sont fermés