La chaux

Ce que je préfère en construction comme en décoration, en intérieur comme en extérieur, c’est la chaux.
Elle est agréable et facile à travailler.
Pourquoi ?

La chaux, matière noble et naturelle.

La chaux est un matériau écologique utilisé aussi bien pour la maçonnerie que pour la décoration.
Parce que j’aime travailler la chaux, onctueuse et agréable, parce qu’elle ne « prend » pas lorsqu’on la fait attendre et parce qu’elle a encore d’autres propriétés intéressantes dont celle de laisser un habitat sain (insecticide et fongicide)…
voici la chaux:
La chaux est de mise en œuvre facile, elle ne génère pas d’émanations toxiques, car le mélange se fait sans solvants.

Il existe plusieurs sortes de chaux

Il ne reste que deux catégories de chaux, la chaux aérienne éteinte et la chaux hydraulique naturelle.
(puis qu’ici on ne parlera pas de la chaux vive)

  • La chaux aérienne

La chaux aérienne, calcique (CL) ou dolomitique (DL), est élaborée à partir de calcaires purs (moins de 7 % d’impuretés). Elle présente la particularité de durcir exclusivement, et lentement, au contact de l’air. Son champ d’application : badigeons, enduits, décoration…

À noter : on trouve encore cette chaux grasse (appelée aussi fleur de chaux ou chaux blutée) sous l’ancienne désignation CAEB (pour chaux aérienne éteinte pour le bâtiment).

  • La chaux hydraulique naturelle

La chaux hydraulique naturelle, composée de calcaires moins purs (10 à 20 % d’impuretés), durcit d’abord au contact de l’eau (comme le ciment) puis de l’air. Elle existe en trois classes de résistance: 2, 3,5 et 5. En construction, on emploie une chaux hydraulique forte NHL 3,5 ou 5.

Les avantages du mortier à la chaux

Souples et onctueux, les mortiers à base de chaux sont faciles d’emploi et leur prise lente permet de préparer de grandes quantités. Peu sensibles aux variations climatiques, ils possèdent une micro porosité naturelle qui laisse respirer les murs. On les dit moins résistants que le ciment, peut-être… En revanche, ils ne sont guère sujets au faïençage et s’avèrent d’excellents insecticides. En outre, phénomène souvent occulté, la chaux a la propriété de se re-carbonater au contact du gaz carbonique présent dans l’air. En d’autres termes, le calcaire originel se reconstitue au fil du temps, ce qui renforce le pouvoir protecteur du mortier (ou de l’enduit).

Remarque: S’il est agréable de travailler avec la chaux, il faut malgré tout savoir que la chaux aérienne est très alcaline, ce qui veut dire qu’il faut prendre des précautions  (port de gants et de lunettes). Si on l’utilise sur plâtre par exemple, certains adjuvants peuvent être nécessaires (mouillants, fixateurs…)

Les couleurs de la chaux

On peut acheter de la chaux grise ou de la chaux blanche.

On peut également utiliser des pigments naturels pour chaux afin d’obtenir une peinture ou un enduit de chaux coloré. Dans certains cas, notamment lorsqu’on ne trouve pas la teinte désirée, il est possible d’utiliser d’autres pigments qui ne sont en général pas incompatibles.

La chaux en décoration autant qu’en construction permet donc d’exprimer votre créativité tout en ayant des propriétés intéressantes en terme de mise en oeuvre, de rendu final et de propriétés telles que la « respiration » des ouvrages.

Pour protéger et embellir les constructions, la chaux.

En traditionnel ou en moderne.
L’enduit à la chaux peut aussi être ciré, verni ou même peint, que ce soit avec une peinture à la chaux, un lait de chaux teinté, en badigeon ou bien encore un glacis teinté.

Les commentaires sont fermés