Sepp Holzer sa vision de la permaculture

Pour Sepp Holzer, la permaculture est un véritable développement durable.
En Autriche, dans la vallée la plus froide, surnommée » la Sibérie de l’Autriche ».
C’est dans ces conditions très difficiles que Sepp Holzer et sa femme ont tenté et réussi une expérience hors du commun: faire vivre une ferme où tout est « un peu différent » des fermes voisines, un jardin d’Eden.
Depuis 40 ans Sepp Holzer s’interesse à la permaculture et en 30 ans, sa ferme est devenue un symbole de ce que la permaculture peut réussir. Car ce n’est pas d’aujourd’hui qu’il y croit.
Non, la permaculture n’est pas une mode nouvelle, un joyeux passe temps pour Bobo à la recherche d’émotions vertes.
La permaculture n’est pas un moyen de faire son jardin sans se fatiguer…en tous cas, pas comme on dit: ce n’est pas le jardin du paresseux, c’est le jardin de l’ingénieux, de l’imaginatif, de celui qui prend son temps pour regarder fonctionner la Nature et pour en apprendre l’enseignement. C’est le jardin de celui qui travaille AVEC la Nature, pas de celui qui la combat.

Comment subvenir à ses besoins sans dégrader l’environnement.

Sepp Holzer a rendu désuètes toutes les règles de l’agriculture conventionnelle et montre l’exemple pour les agriculteurs du monde entier qui lui rendent visite en grand nombre.
Voyez-vous, des cerises de toutes sortes qui poussent à une altitude comprise entre 1100 et 1500 mètres, ça étonne. Tout un jardin fruitier, des kiwis et même des citrons…

Comment est-ce possible ?

C’est l’équilibre entre les systèmes écologiques qui permet cette prouesse.

Or actuellement, c’est cet équilibre que met en danger le système d’agriculture.

Créer des partenariat écologiques en vue de l’autosuffisance, voilà la clé.

Puis partager son savoir avec les autres…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *